Pour un contrat écologique et social avec nos agriculteurs

Nous vivons une crise agricole sans précédent qui laisse de plus en plus d’agriculteurs démunis face aux centrales d’achat et à l’industrie agro-alimentaire. En 2015, 30 % des agriculteurs imposés au régime réel avaient des revenus équivalents à 354 euros par mois. Cette situation a des conséquences dramatiques : en France, un agriculteur met fin à ses jours tous les deux jours. Non seulement les agriculteurs n’en peuvent plus, mais le modèle productiviste issu des années 1960 est à bout de souffle. Il nous faut accompagner la transition agricole déjà à l’oeuvre pour parvenir à un système plus respectueux de l’environnement et des paysans.

https://www.benoithamon2017.fr/wp-content/uploads/2017/03/agriculture-1-1.pdf

 

Les commentaires ne sont pas actifs sur cet article.